Télégramme n°11 (Avril 2018) : LE GRAND MONARQUE… ?

Parlons-en…

Juste pour essayer de clarifier un peu la question en vous donnant quelques pistes…

D’abord ne croyez pas que ce personnage ne soit évoqué actuellement que parmi les chrétiens plutôt traditionalistes et royalistes, affligés par l’état de la société, de notre France, et du monde en général. Ce serait une erreur de d’appréciation !

On en parle… dès l’origine, comme vous pouvez le voir dans nos deux premiers articles sur notre site Internet www.pontmain-pourleretourduroi.com , à la rubrique Le Grand Monarque.

Mais aussi chez les musulmans… A Constantinople, la Porte d’Or par laquelle entraient les triomphateurs, portait cette prédiction : « Quand viendra le roi blond de l’Occident, je m’ouvrirai de moi-même. »

Les Turcs, qui ont muré cette porte, croient qu’elle doit un jour livrer passage aux chrétiens victorieux.

Constantinople, la Porte d'Or murée

Légende : Constantinople la Porte d’Or murée

Ou en ce qui les concerne… En effet, dans son oraison funèbre de Philippe Victor Emmanuel de Lorraine, saint François-de-Sales proclame : « Plusieurs estiment que ce sera un de nos rois, ô France, qui donnera le dernier coup de la ruine à la secte de ce grand imposteur Mahomet. »

Maintenant, une hésitation ou une contestation sur la véracité de sa venue ?

« Il vient, il vient ben », répondait avec force Marie-Julie Jahenny, la stigmatisée de Blain en Bretagne, à ceux qui doutaient de vive voix, ou dans leur for intérieur, de la possibilité du retour du Roi en France. Il vient !

MAIS QUI ? Oui, qui est-il ce Roi, tant attendu par certains, très redouté par beaucoup, mais promis et annoncé pour « la Fin des Temps » ?
Avec certitude nous ne pouvons dire Qui il est, ni le désigner. C’est le secret de Dieu !
Cependant, avec certitude aussi, nous savons que c’est bien le Roi Très Chrétien, le Lieutenant du Christ et non le Christ Lui-même dans Son Second Avènement.
Le Comte de Chambord, à la fin de son entretien avec Maximin de La Salette à Frohsdorf en 1873, confia à son secrétaire le Comte Henri de Vanssay : « Maintenant, j’ai la certitude que mon cousin Louis XVII existe. Je ne monterai donc pas sur le Trône de France. Mais Dieu veut que nous gardions le secret. C’est Lui Seul qui se réserve de rétablir la Royauté. » Mais on peut répondre d’une manière plus mystique et eschatologique à cette question. S’il arrive à la Fin des Temps, ce sera forcément avant le Second Avènement du Christ. Mais alors, sa venue se produira-t-elle avant ou après celle de l’Antéchrist ? Elle ne peut se faire qu’AVANT, puisque l’Antéchrist est balayé par le Second Avènement de Jésus, avènement définitif celui-là.

Transfiguration avant Défiguration : Dieu dans Sa divine Miséricorde procède toujours de la même manière. Pour qu’ils ne tombent pas et aient la force de supporter l’épreuve, Il donne à Ses enfants un aperçu, une image, je dirai un gage, de ce que seront Sa Gloire et Son Triomphe annoncés qui, à chaque fois, suivent immédiatement une période de mort où tout semble perdu. C’est le cas pour les apôtres sur le mont Thabor où Jésus est transfiguré (Il manifeste pour eux le Christ Ressuscité et Monté au Ciel), avant d’être défiguré et réduit à rien dans Sa Passion et Sa mort physique et temporelle qui suit. Ce sera le cas pour les Nations. Avant la période de ténèbres de la royauté et du sacerdoce maudit de l’Antéchrist-Personne sur elles, défiguration en tout (spirituelle et temporelle) du Royaume de Dieu, elles vivront le Thabor dans la gloire du retour de la royauté du Grand Monarque, image de la Royauté du Christ, Oint Royal et Sacerdotal, pour Qui tout a été créé.

Ce Grand Monarque sera le précurseur, dans la Gloire, du Christ dans Son Second Avènement ; comme Jean-Baptiste fut le précurseur, dans l’humilité, du Christ dans Son premier Avènement.

Mais parmi les prophéties, certaines précisent que ce Grand Monarque doit advenir en même temps qu’un Grand Pape, qu’il doit même remettre ce pape sur le trône de Pierre. De plus, ils seront tous deux Français et cousins. Ce détail à priori superflu nous éclaire cependant sur un point très intéressant : J’ai évoqué le Christ Oint Royal et Sacerdotal… le Christ Lui-seul possède les deux légitimités, les deux autorités et les deux pouvoirs… Pas les hommes ; même représentant le Christ !

Ainsi sur notre Terre actuelle et dans notre monde actuel, nous avons (nous avions) un pouvoir royal temporel : celui du roi ; et un pouvoir sacerdotal spirituel : celui du pape. Ces deux pouvoirs sont bien distincts l’un de l’autre. Mais ces deux pouvoirs sont également bien unis dans le Christ Voilà pourquoi cette transfiguration des pouvoirs sera à la fois distincte dans la fonction de chacun (le roi et le pape), et une dans le même sang de la descendance de David.

Chouandecoeur

Télégramme téléchargeable ici

Annonce : LES 16 et 17 JUIN 2018

Nous vous rappelons dès maintenant quelques informations pour la Marche des Bambinas. Elle aura lieu le samedi 16 juin précédent le dimanche 17, jour de la Supplique. Nous espérons ainsi avoir plus de monde « en activité » sur les deux jours. Pendant ce mois consacré au Sacré-Coeur, ce sera un jour particulier pour deux raisons :

  • Ce sera la veille et le jour anniversaire de la demande du Sacré-Coeur à Louis XIV de la Consécration de la France, par l’intermédiaire de sainte Marguerite-Marie.
  • Ce sera aussi les 6 ans accomplis des pèlerinages d’affilé de la Supplique (1er pèlerinage d’affilé : le 17 juin 2012).

A cette occasion nous aurons l’honneur d’accueillir le Père Michel Viot qui nous fera samedi 16 au soir une conférence sur son nouveau livre « L’Heure du Royaume de France est-elle venue ? ». Une autre conférence sur un autre sujet est aussi envisagée. Plus de détails vous seront donnés ultérieurement. A vos réservations, au Bocage ou ailleurs… !

2 commentaires sur “Télégramme n°11 (Avril 2018) : LE GRAND MONARQUE… ?

  1. Buni

    Pour le grand Monarque, il faut se référer aux prophéties de Marie Julie Jahenny, mais aussi à l’histoire de soeur Olive (soeur Marie du Christ Roi) ainsi qu’aux révélations privées actuelles de Jésus à Martine qui préparent la venue du nouveau roi comme annoncé par MJ Jahenny (voir l’amour contre la haine de Martine aux éditions Resiac).
    Enfin je vous signale le site la-nouvelle-france.fr et l’armée des coeurs croisés demandée par Jésus.

    Reply
    1. Amaury Post author

      Oui en effet, nous connaissons bien ces références. Et il y en a tant d’autres encore. Nous connaissons les coeurs croisés et certains membres de nos groupes se sont croisés aussi. Nous venons d’une même famille qui a vocation à se rassembler le jour venu.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *