Prédestination de la France

Le Roi de France était l’Oint, le consacré du Seigneur. Dans les cérémonies diplomatiques, en effet, l’Ambassadeur du Roi de France avait le pas sur ceux de tous les autres Souverains parce que son Maître était « sacré d’une huile apportée du Ciel » ainsi que le reconnaît un Décret de la république de Venise daté de 1558.

Lors de la nuit de Noël 496, saint Rémi dit à Clovis :

« Apprenez mon fils que le royaume de France est prédestiné par Dieu à la défense de l’Eglise romaine qui est la seule véritable Eglise du Christ.

Ce royaume sera un jour grand entre tous les royaumes. Et il embrasera toutes les limites de l’empire romain. Et il soumettra tous les peuples à son sceptre. Il durera jusqu’à la fin des temps.

Il sera victorieux et prospère tant qu’il sera fidèle à la foi romaine. Mais il sera rudement châtié toutes les fois qu’il sera infidèle à sa vocation ».

 Raban Maur, 9è évêque de Mayence, nous a fourni la fin de la prophétie :

« Vers la fin des temps, un descendant des rois de France régnera sur tout l’antique empire romain. Il sera le plus grand des rois de France et le dernier de sa race. Après un règne des plus glorieux, il ira à Jérusalem sur le Mont des Oliviers, déposer sa couronne et son sceptre, et c’est ainsi que finira le saint empire romain et chrétien. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *